Telle la peau d'un gigantesque corps, la surface de notre planète est marquée par le temps ; sous les effets conjugués de la tectonique, des éléments et de l'action des hommes, rides et cicatrices sculptent des espaces immenses. Les cycles de la vie et de la mort se superposent, nourrissant la matière en transformation. Face aux forces en présence dans cette dynamique de modelage, l'homme est de passage comme d'autres espèces l'ont été. qui se sont développées puis éteintes.

Cimetière marin

58 x 145 cm